Prix plus bas. Plus d'aventure.

YOUR OFFERS

FREE Spare Battery Promo

Buy an Apex Pro, Apex Sport, or Ranger and receive a FREE 12.8Ah spare battery

Get $50 Off When You Spend $250

This limited time offer automatically applies at checkout

Heroes Save 15%

Applies to Military, First Responders and Teachers with ID verification at checkout

Free Shipping

On any purchases over $150. Excludes HI & AK.

Classifications des vélos électriques : que sont-elles et comment choisir ?

La conclusion la plus élémentaire de cet article : tous les vélos électriques ne sont pas créés égaux. Les vélos électriques comblent de manière assez transparente l'écart entre les vélos analogiques et les motos hors route, ce qui est un exploit impressionnant compte tenu de l'ampleur incroyable de cet écart. Donc, une façon de nous aider à faire la différence entre un vélo électrique qui ressemble et agit comme un vélo analogique ordinaire mais vous donne un petit coup de pied à chaque coup de pédale et un vélo qui est alimenté par un accélérateur est par le système de classe.

Les vélos électriques, comparés aux motos hors route et aux vélos analogiques , sont extrêmement nouveaux . Quand ils ont commencé à descendre dans les rues et à apparaître sur les réseaux de sentiers, ils ont fait tourner beaucoup de têtes. L'accueil a certainement été mitigé. Le changement est difficile. Surtout pour les cyclistes qui se sont habitués au fil du temps à un type de trafic particulier sur leurs sentiers et rues locaux. Ce qui est devenu immédiatement évident, c'est la nécessité d'un certain type de réglementation des vélos électriques. Leur montée en puissance rapide et apparemment immédiate a permis aux cyclistes électriques d'appuyer sur un accélérateur intégré déchirant les grimpeurs en sueur et qui travaillent dur et des modèles d'utilisation complètement nouveaux sur des systèmes de sentiers qui n'ont pas été conçus pour les accueillir.

Pendant un certain temps, les vélos électriques ont existé dans une sorte de Far West légal avec peu de réglementation et peu de textes législatifs pour dicter où les vélos électriques étaient les bienvenus et comment coexister avec les vélos analogiques. Bien que cela change lentement , de nombreuses particularités juridiques sont laissées aux niveaux de gouvernement de l'État et du comté, ce qui complique ce message et nous laisse sans un ensemble de directives claires et universelles sur les endroits où vous pouvez faire du vélo électrique et où vous pourriez vous faire gifler. avec un billet si vous êtes pris en train de zoomer en montée.

En bref : avant de charger votre vélo électrique et de partir pour un nouvel endroit, faites preuve de diligence raisonnable et vérifiez que votre vélo électrique est autorisé. Vous avez du mal à trouver la réponse ? Soyez assuré que toute personne qui traîne au magasin de vélos local a une abondance d'informations (et probablement un plus grand nombre d'opinions) à partager sur la question.

Vous verrez bientôt que même si le système de classes n'est pas parfait, il jette les bases pour aider les législateurs à créer des directives intelligentes pour garantir que tous les groupes d'utilisateurs puissent passer un moment sûr et agréable sur les sentiers.

Notez que toutes les classes limitent la puissance du moteur à 1 cheval-vapeur , ce qui se traduit par 750W .

Classe I :

  • Vitesse maximale : 20 mph
  • Fonctionne uniquement si vous pédalez
  • Pas d'accélérateur
  • Coexister avec les vélos analogiques

De manière générale, les vélos électriques de classe I peuvent utiliser la même infrastructure que les vélos analogiques peuvent utiliser. Alors que les VTT électriques peuvent évidemment faire un travail beaucoup plus rapide sur un sentier d'escalade que les vélos analogiques pour lesquels ils ont été construits, ils sont toujours conçus pour imiter l'expérience d'un vélo qui ne fournit pas une augmentation de puissance à chaque rotation de pédale .

Comme nous l'avons déjà dit, le problème ici est qu'il n'y a pas de règle stricte qui dit "partout où un vélo analogique est autorisé, un vélo électrique de classe I est également autorisé". Il existe de nombreux éléments de législation fragmentés qui dictent où vous pouvez faire du vélo électrique. Alors ne roulez pas en ville et pariez que votre vélo électrique sera le bienvenu sur le réseau de sentiers local.

Classe II :

  • Vitesse maximale : 20 mph
  • Fonctionne lorsque vous pédalez ; Fonctionne quand vous n'êtes pas
  • Manette de Gaz
  • Moins susceptible de coexister avec les vélos analogiques

Les vélos électriques de classe II ont une différence majeure par rapport à un vélo électrique de classe I : ils ont un accélérateur. Alors que la vitesse maximale reste la même pour les vélos de classe II que pour la classe I (20 mph), contrairement à la classe I, les vélos électriques de classe II peuvent être utilisés avec un accélérateur et sans aucun coup de pédale. Cela dit, cette catégorie est assez large et englobe les vélos à assistance au pédalage avec accélérateur et les vélos qui ont simplement des repose-pieds au lieu de pédales. C'est l'existence d'un accélérateur qui empêche généralement les vélos de classe II d'être les bienvenus sur les pistes conçues pour les VTT parce que, selon la plupart des législations, ils agissent trop comme des motos hors route. Les vélos électriques de classe II se trouvent souvent sur les sentiers OHV conçus pour les déplacements en véhicule hors route plus accidentés.

Classe III :

  • Vitesse maximale : 28 mph
  • Accélérateur : jusqu'à 20 mph
  • Ne coexistent pas souvent avec des vélos analogiques

Les vélos de classe III sont généralement conçus pour remplacer le cyclomoteur ou la moto en tant que navetteurs urbains et se trouvent le plus souvent dans les pistes cyclables le long de la circulation. Bien que la classe III, comme les vélos électriques de classe I, n'aient pas d'accélérateur, la vitesse maximale de 28 mph les empêche généralement d'utiliser des sentiers polyvalents et des pistes cyclables.

Quelle classification de vélo électrique vous convient le mieux ?

Réfléchissez au type de conduite que vous serez le plus souvent attiré. Vivez-vous pour les voyages du week-end pour découvrir les réseaux de sentiers de vélo de montagne à proximité ? On dirait qu'un vélo électrique de classe I est fait pour vous. Si vous êtes un chasseur ou quelqu'un qui aime explorer les routes forestières depuis son camping, pensez à un vélo électrique de classe II. Mais, si vous cherchez simplement une nouvelle façon de vous rendre au travail et à l'épicerie en ville, on dirait qu'un vélo électrique de classe III est fait pour vous.

My Cart Close

YOU HAVE NO ITEMS IN YOUR SHOPPING CART.